Société DRC

Beni : Des évêques de l’Afrique centrale et de la CENCO réconfortent les victimes des atrocités des groupes armés

Une délégation de l’Association des Conférences Episcopales de l’Afrique Centrale (ACEAC) séjourne depuis l’avant-midi de ce vendredi 15 janvier 2021, dans la ville de Beni, au Nord-Kivu. Ce groupe des prêtres catholiques estcomposé de l’archevêque de Kananga et les membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) venu réconforter la population de la région […]

Politique DRC

RDC : Bahati Lukwebo reçoit la bénédiction du cardinal Ambongo pour accomplir sa tâche d’informateur

Bahati Lukwebo a échangé ce vendredi à Kinshasa avec le cardinal Ambongo.Selon la presse de l’archidiocèse de Kinshasa, étant donné sa foi catholique, l’informateur nommé par le président Tshisekedi était venu recevoir la bénédiction de son directeur spirituel pour mieux accomplir cette lourde tâche qui l’attend a savoir l’indentification de la majorité parlementaire en vue […]

Sécurité DRC

RDC : La situation sécuritaire au Nord-Kivu reste très préoccupante (Prince Kihangi)

Arrivé en ville de goma ce vendredi 15 janvier 2021, le député provincial élu du territoire de Walikale Prince Kihangi a dit à la presse locale que la situation sécuritaire en province reste toujours très préoccupante et précaire et cela doit interpeller tout le monde pour que la population de ce coin du pays puisse […]

Politique DRC

RDC : Patient Bashombe regrette l’attitude de la politique qui s’occupe du partage du gâteau au lieu de se pencher à la paix

Interviewé par nos confrères de Top Congo fm, Patient Bashombe président du cadre de concertation nationale de la société civile a dit regretté l’attitude des politiciens actuels qui s’occupent du partage du gâteau dans le futur gouvernement d’union sacrée pour la nationale, de faire partie du prochain  bureau définitif de l’assemblée nationale au lieu de s’occuper aux maux qui rongent la population dans presque tous les coins du territoire national. Pour Patient Bashombe, actuellement le pays est heurté à plusieurs maux ça et là […]

À la Une Politique Politique DRC

RDC : Bintou Keita, nouvelle cheffe de la MONUSCO en remplacement de Leïla Zerrougui

La Mission des Nations-Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) sera désormais dirigée par la guinéenne Bintou Keita, nommée par le secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres. L’information a été confirmée par la Monusco qui, à travers son compte Twitter, rapporte en même temps que le secrétaire général des Nations-Unies exprime sa […]

Sécurité DRC

RDC : Ilunga Ilunkamba a reçu les députés provinciaux qui affichent plus de 11 mois d’arriérés de salaire.

Une délégation de collectif des députés provinciaux reçu en audience ce jeudi 14 janvier 2021, par le premier ministre Ilunga Ilungamba à son bureau de travail en vue de répondre à leur préoccupation de plus de 11 mois d’arriérés de salaire. ” les députés provinciaux accuses aujourd’hui un retard de 12 mois d’impaiement de leurs […]

Sécurité DRC Société DRC

Butembo : La LUCHA invite les habitants a observé deux jours de deuil pour compatir avec les victimes des massacres à Beni

La LUCHA section de Butembo vient de décrétée deux jours de deuil national pour compatir avec les populations de la ville et territoire de Beni, victimes des massacres perpétrés par les rebelles Ougandais de l’ADF, qui semblent être oubliées par le gouvernement congolais. Ces militants l’ont ditau cours d’un point de presse qu’ils ont organisé ce mardi 12 janvier 2021 en ville […]

Politique DRC

Assemblée nationale : Le bureau d’âge convoque une plénière pour ce vendredi

A travers un communiqué parvenu à notre rédaction, le bureau d’âge de l’assemblée nationale a invité les députés nationaux à participer à une plénière ce vendredi 15 janvier. Selon Gabriel Bussa, rapporteur de la chambre basse du parlement, un seul sujet est à l’ordre du jour. Il s’agit de l’examen et adoption du rapport de […]

Sécurité DRC Société DRC

Nord-Kivu : La jeunesse Nande appelle tout le monde à se pencher sur la question de Beni

A travers une déclaration rendue publique en ville de Goma ce jeudi14 janvier 2021, la jeunesse Nande ppelle tout le monde à sepencher sur la question de Beni vue le nombre des morts que cettecontrée de la RDC enregistre chaque jour, à la communauté internationale  de déclarer un génocide à Beni et au président de la République Félix Antoine Tshisekedi d’instaurer un tribunal spécialpour les crimes commis dans la région de Beni il a déjà 7 ans. A en croire Kasereka Kalangehya Liso président de la jeunessenande en province du Nord-Kivu il est plus qu’imperieux que tout lemonde puisse avoir une pensée pieuse à cette population qui estobligée de vivre ce grand calvaire surtout au chef de l’état félixAntoine Tshisekedi qui est le magistrat suprême des FARDC et demettre en œuvre le plus vite possible un tribunal spécial pour lescrimes commis à Beni. Pour lui l’unique objectif est de faire une étude très approfondie surla question des massacres à Beni cela pour que les auteurs de cefléau qui endeuille le pays depuis 7 ans puissent être connus etdévoilés aux vus et aux yeux de tout le monde, qu’ils soient punis conformément aux délits commis sur le sol congolais par le tribunaldont il plaide l’instauration et qu’ils servent d’exemple à tous lescriminels qui vont vouloir venir s’aventurer dans le pays deLumumba et dit croire à  l’instauration proche d’un véritable état dedroit en RDC. “Face à la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu engénéral et celle de la région de Beni en particulier qui demeure très précaire 7 ans durant et cela avec des conséquences néfastes commepar exemple la mort d’hommes en cascade évalués aujourd’hui enplus de 4 000 personnes massacrées innocemment à la machette et àla hache, occasionnant ainsi un nombre inestimable des orphelins etdes veuves çà et là; un déplacement massif des paisibles citoyenspar peur d’être victime de ce génocide, violés où kidnappés, un appauvrissement total de la population de Beni “ a dit Kasereka Kalangehya liso, président de provincial de la jeunesse Nande vialadite déclaration.  Cependant il plaide auprès de la communauté internationale dedéclarer un génocide contre la communauté Nande dans la région de Beni vu le silence radio qui sa fait voir chez elle depuislongtemps alors que ce sont les vies humaines qui se perdent chaquejour et qui devaient servir l’humanité toute entière. Il émet le vœu de voir chef de l’état Felix Tshisekedi de tout fairepour mettre fin une fois pour toute au génocide du peuple Nande deBeni qu’il qualifie d’un arbre qui cache la forêt. “Nos sincères félicitations et encouragements s’adressent àl’intention de tous nos vaillants soldats militaires sur la ligne de fondque nous respectons plus à cause de leur dévouement à servir lepays sous le drapeau et qui abandonnent leurs familles pour imposerla paix à Beni malgré la complexité de cette guerre dont il croit unefin proche”. A lui de conclure que les filles et fils de la communauté Nandedoivent rester unie aux autorités et aux autres communautés pourque la victoire soit effective rapidement et de garder une très grandeconfiance à nos forces armées de la république démocratique duCongo FARDC l’unique et seule armée dont possède le pays de Lumumba. Guellord Risasi 57