À la Une Justice RDC

Kinshasa : le Procès Chebeya renvoyé au 1èr Décembre pour plaidoirie

Au cours d’une audience foraine ténue ce mercredi 17 novembre à la prison Militaire de Ndolo, la Haute Cour Militaire a renvoyé le procès en appel de l’assassinat de Foribert Chebeya et Fidèle Bazana au 1er Décembre prochain pour plaidoirie des parties civiles et recquisitoire du Ministère public.

A l’audience de ce jour, la Haute Cour s’estimant suffisamment éclairé sur cette affaire, a clôturé l’étape de l’instruction avec la comparution à l’audience de ce jour du renseigant Jeancy Mulanga, un policier qui était au poste à l’inspection générale de la police nationale congolaise PNC au moment où Chebeya et Bazana s’étaient présenté à l’inspection générale en 2010.

Pour sa part, Jeancy Mulanga, a affirmé qu’il est celui qui avait remis Chebeya entre les mains de Jacques Migabo sur ordre de Christian Kenga-Kenga.

Par ailleurs, à cette audience, Jacques Migabo a affirmé que la décision d’assassiner Chebeya qu’il a exécutée n’a pas d’autre motivation que l’exécution d’un ordre donné.

« c’est un service commandé« , a-t-il conclu.

Pour rappel, Floribert Chebeya et Bazana, deux défenseurs des droits humains de l’ONG la voix des sans voix (VSV), ont été assassinés en 2010.

Le procès au premier degré à la Cour Militaire de Kinshasa Gombe avait abouti à la condamnation de plusieurs officiers supérieurs dont le Colonel Mukalayi à des lourdes peines.

Pem

    114

    Laisser un commentaire