À la Une Justice RDC

Ituri/journée internationale de lutte contre des crimes commis aux journalistes, le journaliste Abdoul LAZO de la RTNC arrêté par le porte parole du gouverneur militaire ce mardi 2novembre.

Ce journaliste interrogé par vision de midi.net à l’auditorat militaire, affirme avoir été arrêté par le porte-parole de l’armée pendant qu’il traitais les informations à l’hôtel Kirikou.

Selon nos informations, une plainte pesait en effet contre ce chevalier de la plume, déposée par le Lieutenant Jules Ngongo, pour une publication “amicale” faite dans un groupe WhatsApp réunissant d’autres journalistes de cette province.

La publication avait malheureusement été transférée ailleurs par l’un de membres de la cellule de communication du gouverneur jusqu’à atteindre les services de sécurité.

Sur la publication, le journaliste Abdoul Lazo qui voulait juste taquiner ses amis, notamment Marcus Jean Loika de B one Bahati Rafiki de Molière TV, Adolphe Jedidja un caméraman au gouvernorat de province et d’autres, avait ironisé comme pour blaguer, “ qu’ils sont des chefs rebelles et qu’ils auraient été arrêtés munis de 16 armes de type PKM”.

Charlie OMBA

    187

    Laisser un commentaire