À la Une Sécurité DRC

Ituri-État de siège : En deux semaines, les Fardc ouvrent la RN27 et libèrent 20 villages.

L’armée trace le bilan de son engagement aux front contre les milices en province de l’Ituri. S’exprimant devant la presse locale, le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée parle des morts et des capturés du côté ennemi et des armes récupérées.

Depuis le lancement de cette série d’attaque en offensive, les groupes armés subissent le coup de foudre qui les paralysé dans leur cachette. Selon Jules Ngongo, au cours de ces dernières attaques 38 miliciens ont été tués et 9 autres capturés avec leurs armes. Et 20 localités sont revenues sous le contrôle de l’Etat congolais.

L’armée se trouve sur trois fronts à la fois. Elle frappe la milice CODECO dans la partie nord de Bunia dans le territoire de Djugu, dans la partie sud dans le territoire d’Irumu contre la milice FPIC et au sud Est à Mambasa contre l’ADF et les mai mai.

C’est sous ce sacrifice que la route nationale numéro 27 a été complètement ouverte. Le speaker de l’armée appelle la population à renforcer sa collaboration avec armée pour mettre en déroute une fois pour toute avec les groupes armés.

Olivier Syasemba

    226

    Laisser un commentaire