À la Une Economie DRC Société DRC

Nord-Kivu : Patrick Mundeke remercie la reconnaissance des hommes d’affaires dans le développement du pays par le président Tshisekedi à travers la libération de Modeste Makabuza

Au cours d’une interview accordée à la presse ce jeudi 14 janvier 2021 lors de son retour à Goma en provenance de kinshasa, le notable Patrick Mundeke a remercié le chef de l’état félix Antoine Tshisekedi dans la reconnaissance des efforts fournis par les hommes d’affaires dans le développement à travers la libération de Modeste Makabuza directeur général de la société congolaise de construction SOCOC en sigle dont les preuves sont visibles dans les villes de Goma, Bukavu et ailleurs et qui pour lui cela doit être pris comme une fierté congolaise dans la modernisation des infrastructures que le pays a besoin.

Pour lui, cette libération se justifie par le fait qu’à Goma il y a des hommes d’affaires qui ont la vision d’aider le pays à se développer à travers plusieurs projets de construction des infrastructures routières, hôtelières et autres et voir Modeste Makabuza libre est une joie dans le sens ou un est parmi les commerçants qui investissent au pays et s’est approprié la vision du président de la république celle de doter au pays une vraie modernisation dans tous les secteurs de la vie nationale afin de donner une belle image de la RDC et pas seulement de la guerre comme les pensent certaines personnes.

” nous remercions le 1er citoyen du pays qui par sa volonté d’encourager les investisseurs nationaux vient de juger utile d’opter pour la liberation du DG de la SOCOC qui est un digne fils du pays ayant mis beaucoup de son argent au pays avec beaucoup des projets qui engagent plus d’une personne

Modeste Makabuza est un homme libre à présent et pourra rentrer dans sa ville natale quand il le voudra contrairement à tout ce qui se dit dans les réseaux sociaux en rapport à une probable rentrée en prison.

Je suis contre la mentalité kinoise à travers certains politiciens et quelques citoyens kinois lambda qui pensent que le Congo se limite à Kinshasa seulement, s’ils avaient des hommes d’affaires sérieuxqui construisent des routes, qui donnent à la population de l’eau et de l’électricité à travers des sociétés privées qui aident l’état dans ses quelques tâches notre capitale ne devait pas être comme elle est mais plutôt très jolie.

Ce que la SOCOC fait à Goma par exemple à travers son DG Modeste Makabuza que plus d’une personne critique est une indépendance africaine dont tous les congolais devaient en être fier dans le sens ou nos États ont été conçus sur base de la colonisation car vous le savez bien l’Afrique après le départ des colons ce sont les politiciens qui ont pris cette place et si les citoyens commencent à épauler le gouvernement dans la construction des routes et autres cela est une très grande fierté pour tout un grand pays comme le nôtre a dit le notable Patrick Mundeke”

Il regrette par ailleurs l’attitude de certaines personnes comme Georges Kapiamba étant un des hommes respectés au pays puisse ne pas reconnaître les efforts qu’a fait au pays l’homme d’affaires au pays MAkabuza en lui critiquant partout via les ondes et médias.

“Il y a des violations graves des droits de l’homme au pays comme par exemple à Beni, à Walikale et un peu partout au pays c’est là où nous attendons plus monsieur Kapiamba mais préfère rester dans la capitale Kinshasa en étouffant le développement de la ville de Goma en réduisant à Zéro les efforts des hommes d’affaires qui donnent de leurs mieux au développement des infrastructures modernes au pays et nous pensons que cela est une mauvaise attitude dans un  grand pays comme le nôtre.

Nous avons eu trop des problèmes dans notre région avec les guerres incessantes depuis plus de deux décennies et il est grand temps que Georges Kapiamba cesse de pérorer à travers les médias en critiquant les dignes fils de l’est mais de s’installer à Beni par exemple pour vivre cette triste réalité que nous sommes contraint de vivre car cela sera une preuve d’une maturité de sa part ” conclut Patrick Mundeke.

Guellord Risasi 

    156

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *