Politique Sécurité DRC

Beni : Paul Mohindo dénonce ” un montage éhonté lui attribuant la paternité d’un groupe armé.

Le député Mohindo Nzangi a affirmé avoir été victime des attaques contre ses électeurs du secteur de Ruwenzori où toute la population a fui les exactions.

Selon cet élu du RCD/KML, depuis la ville de Beni, certains agents de service sont en train de faire des montages contre sa personne en le portant à la tête d’un groupe armé.

“Au delà de cela, nous venons d’apprendre que certains agents de service à Beni seraient en train de monter des faux témoins, leur donnant divers instruments et qu’ils vont ensuite filmer pour confirmer leur sale montage nous attribuant, un groupe armé, qu’ils auraient eux même créé”, lit-on dans une lettre adressée à Monsieur le Président du bureau de l’assemblée nationale ce 12 janvier 2021 par Paul Mohindo.

Par ailleurs, Paul Mohindo attribue ce montage éhonté à des agents de certains services affectés à Beni qui sont animés d’un seul souci qui est de nuir et salir sa personne.

” Ce groupe vient de décider de salir mon image en m’attribuant la paternité d’un groupe Maimai appelé UPLC qui existe depuis longtemps et plusieurs fois utilisés par eux et dont les acteurs sont bel et bien connus.je remercie en passant tous ceux qui ont décrié le complot”, a-t-il ajouté.

Je reste pacifique

” Ma lutte depuis que je suis serviteur du peuple à partir de 2011 se limite à représenter la population et donc je n’ai jamais pris les armes et celà n’a jamais été mon projet”, a-t-il conclu .

Paul Mohindo fait parti des députés qui ont engagé une lutte acharnée pour la destitution du bureau de Jeanine Mabunda, ancienne présidente du bureau de l’assemblée nationale tombée le 10 décembre 2020.

Pem

    104

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *