Sécurité DRC

Beni: La Monusco remet deux ouvrages ayant coûté 96 467$ au maire de ville.

Deux projets financés par la Monusco ont été remis mardi 10 novembre aux autorités de la ville de ville. Il s’agit du projet d’illumination des quartiers Nzuma et Matembo dans la commune de Rwenzori sur la route de Mavivi et celui du jet d’un pont qui relie le quartier Rwangoma à Paida. Les deux projets ont coûté nonante-six mille quatre cent soixante sept dollars américains (96 467$) et interviennent dans le cadre de la réduction de la violence communautaire, a fait savoir Cecilia, la cheffe de bureau de la Monusco. Au cours de cette activité, le maire de ville a été accompagné de ses deux bourgmestres.

    A propos du projet d’éclairage public, la cheffe de bureau de Beni-Butembo-Lubero, Mme Cecilia Piazza a souligné que ce projet réalisé dans le cadre du programme de réduction des violences communautaires, CVR a pour objectif “d’aider les ex combattants et les jeunes à risque a tourner définitivement la page de la violence en créant les moyens de subsistance alternatifs dans leur communauté”.

      Pour sa part le maire adjoint Modeste Bakwanamaha a souligné que “cet éclairage, est à mettre à l’actif des actions de la Monusco, soucieuse de la sécurisation des populations“. Les populations, elles, disent que l’électricité va les aider à mieux se mouvoir, relancer l’économie de la zone et assurer leur sécurité..

        De gauche à droite, le bourgmestre de Beu, la cheffe Bureau de Monusco, le Maire de ville, le président de la société civile de Beni qui inaugurent le pond Rwangoma.

        Du côté du pont Rwangoma, tous reconnaissent la nécessité de sa construction. Car il permettra de relier deux quartiers : Rwangoma et Paida et aidera les services de sécurité à mieux se mouvoir pour davantage sécuriser cette partie de la ville.

          La cheffe de bureau Cecilia à côté du maire de la ville lors de la coupure du riban symbolique au pond Rwangoma

          Notez que le projet d’éclairage a coûté 49417 dollars. Celui de la construction du pont Rwangoma a été réalisé avec une enveloppe de 47050 dollars américains..

          Rappelons que ces deux communes sont les plus touchées par les massacres perpétrés par des individus armés qui s’attaquent contre les civils sans armes.

          Olivier Syasemba

            92

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *