À la Une Politique DRC

RDC – Affaire Minembwe : Le député Muhindo Nzangi invite le ministre Ruberwa à démissionner

Le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa Maniwa, a répondu ce mardi 27 octobre aux préoccupations des députés concernant l’installation du bourgmestre de la commune Minembwe. En réaction à ses déclarations devant les élus du peuple, Muhindo Nzangi, auteur de cette interpellation, a estimé que le ministre Azarias a menti sur son implication et sur différents contours concernant ce dossier de Minembwe.

Il a, à cet effet, appelé le ministre Ruberwa a tiré les conséquences de ces actes en démissionnant de son poste.

“Dans une interview, le ministre a lui même déclaré : si on démontre que j’ai commis une faute qu’il y a eu conflit d’intérêts, je vais démissionner . Je viens de vous les démontrer, je crois qu’il va tirer des conséquences en démissionnant de lui-même”, a-t-il déclaré.

Muhindo Nzangi a par ailleurs formulé 4 principales propositions afin de régler définitivement cette question :

  1. Rapporter et corriger le décret n°013/030 du 13 juillet 2013 conférant les statuts des villes et des communes à certaines agglomérations du Sud-Kivu pour des raisons d’insertion frauduleuse de la commune Minembwe sans avis favorable de l’Assemblée provinciale conformément à la loi.
  2. Ordonner l’annulation des actes de nomination de bourgmestre et du bourgmestre adjoint de la commune de Minembwe
  3. Initier des enquêtes pour déterminer les responsabilités des agents publics de l’État et leurs complices impliqués dans la fraude concernant le dossier de la commune de Minembwe en vue des sanctions exemplaires
  4. S’il echet, essayer de voir en tant qu’Assemblée comment donner à la commission de suivi la mission d’évaluation globale du processus de décentralisation dans le pays.

Pem

    146

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *