Politique DRC

RDC : “Le décret portant installation de Minembwe en commune rurale est entaché d’illégalité”( A. Muzito)

Au travers un point de presse tenu ce mardi à Kinshasa, l’ancien premier-ministre congolais Adolphe Muzito, s’est exprimé notamment sur la problématique de l’érection de Minembwe en commune rurale.

Pour ce cadre de la coalition LAMUKA, le décret faisant de Minembwe une commune rurale est une violation de la loi.

Pour absence d’avis conforme de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, donc pour vice de forme, le décret du premier ministre Matata réactivé par la décision de levée de surséance prise par le premier ministre Bruno Tshibala est entaché d’illégalité et de faux en ce qu’il viole l’article 3 de la constitution portant organisation des ETD (Entités territoriales décentralisées) et fait état d’un avis conforme inexistant ; ainsi ce Décret aurait dû être rapporté ou retiré, à défaut d’être annulé à la suite d’un recours juridictionnel auprès du conseil d’État dans les délais légaux déjà expirés ”, a-t-il déclaré.

A l’en croire, l’arbre c’est Minembwe et la forêt c’est d’autres problèmes qui se cachent derrière Minembwe.

L’érection de Minembwe en commune rurale sans avis conforme des représentants locaux est l’expression de la culture politique néocoloniale des héritiers du Roi Léopold 2, un monarque étranger, qui en 1885, s’est accaparé de nos Terres, en le déclarant vacantes”.

Il a par ailleurs appelé la population à répondre présent à la marche de ce mercredi 14 octobre ayant comme objectif de dénoncer à la face du monde cette question de Minembwe.

Pem

    71

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *