À la Une Politique DRC Sécurité DRC

Ituri : Vers la fin des massacres à Djugu ? Le remplaçant de Ngudjolo appelle les éléments de CODECO à déposer les armes.

Après avoir été tué par les militaires FARDC au mois d’avril dernier, le chef de la milice CODECO a été remplacé par le général autoproclamé Ngabu Ngawi Olivier Songambili

Ce nouveau chef de la milice CODECO appelle ses éléments à déposer les armes et à ne pas lancer les attaques contre les civils et les FARDC en attendant le processus du cantonnement.

« J’ai quitté la brousse avec plus de 300 éléments qui sont à Kwadroma » explique Ngabu Olivier à vision de midi. « Nous n’avions pas reçu l’appuie pour ces attaques contre la population et les FARDC dans le territoire de Djugu et Mahagi, on a tués les soldats loyalistes et puis récupérer leurs armes pour nous renforcer » dit-il.

A lui d’ajouter que CODECO est une église créé dans l’objectif de dominer le territoire de Djugu, il précise qu’un autre mouvement URDPC – Union des Révolutionnaires pour La Défense de Peuple Congolais a été créée pour renforcer sa secte.

En fin, il précise que ces éléments ne vont plus lancés les attaques dans le territoire de Djugu et Mahagi parce que selon lui, le but ne sera pas atteint en utilisant les armes.

Charlie Omba Lohahe

    70

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *