À la Une Politique DRC Société DRC

Goma : Les militants de la génération positive en sit-in au parquet pour exiger la libération de leur leader, Me Jimmy Nzialy lumangabo

Les militants du mouvement citoyen génération positive ont fait un sit-in devant le parquet du tribunal  grande instance de Goma, ce mardi 21 avril. C’est pour demander la libération sans condition de leur président national, Maître Jimmy Nziali Lumangabo où il est détenu depuis l’après-midi du lundi 20 avril, en exécution d’une plainte y introduite par le maire de Goma Muisa Kyese Timothée.

Dans cette plainte, le maire a accusé ce jeune militant d’imputation dommageable. Ce que ces collègues militants rejettent car pour eux, Maître Jimmy Nzialy Lumangabo n’a fait que dire ce que les autres disent tout bas, c’est-à-dire la démission du maire car accusé d’ incompétence. Ils envisagent d’autres manifestations de grande envergure si leur leader n’est pas relaxé par la justice.

« Nous sommes là pour demander la libération de notre frère, notre militant, Maître Jimmy Nzialy Lumangabo et nous sommes mal à l’aise, nous sommes en colère car il a été arrêté injustement parce qu’il a dit ce que tout le monde pense être vrai et d’ailleurs, c’est ce que tout le monde est en train de dire en cachette. Lui, il a eu le courage de le dire très haut. C’est pour cela qu’il est arrêté, nous sommes tellement en colère et nous voulons qu’il soit tout simplement libéré. S’il n’est pas libéré aujourd’hui, nous allons mener d’autres actions qui sont déjà bien planifiées », a expliqué Black Man Bausi, l’un des manifestants.

Pour rappel, dans une émission “débat  politique” diffusée dimanche 19 avril dernier sur Mishapi Voici TV de Goma, Maître Jimmy Nziali Lumangabo avait qualifié le maire Muisa Kyese d’incompétent dans la gestion quotidienne de la ville.

Selon une source, prêt de cette instance judiciaire, le dossier est au niveau de l’instruction et la charge qui pèse jusque-là sur Me Jimmy Nziali est celle de l’imputation dommageable. 

Dalmond Ndungo

    40

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *