Société DRC

Butembo: Le comité d’organisation des étudiants appelle au calme et annonce le rapatriement du corps de l’illustre jeudi 19 mars à Goma.

Dans un communiqué rendu public tard la soirée de ce mercredi 17 mars, le comité d’organisation des étudiants appelles ses pairs à réserver un accompagnement digne au regretté. Il décrète cependant la suspension des activités dans les différentes universités et instituts supérieurs de Butembo jusqu’à nouvel ordre. Il met aussi en garde ceux qui menacent la famille du défunt et qui complotent le vol du corps de la morgue pour son rapatriement dans la clandestinité.

Ce comité se dit indigné et consterné par la mort brusque de leur camarade étudiant BYNGABA PANGWIRWA Dady de deuxième année ingéniorat à l’IBTP Butembo. Parlant au nom de tous les étudiants, il se dit ne pas trouvé normal le fait qu’un élément de l’armée nationale FARDC abandonné sa mission et s’occuper de celle que ferait mieux la police. Détourné de sa mission, il s’est permis de tirer sur un étudiant qui poursuivait ses activités académiques au site universitaire et qui n’avait aucun problème avec personne.

Pour s’assurer que tout retourne au calme, le Comité d’organisation des Étudiants de Butembo décrète ce qui suit:
1. La suspension momentanée de toutes les activités académiques et Para académiques en ville de Butembo et environs jusqu’à nouvel ordre ;
2. Ordonne tous les étudiants de Butembo et environs de réserver un accompagnement digne et sécurisé au corps du regretté camarade qui sera acheminé après mercredi 18 mars à Goma où se trouve sa famille biologique ;
3. Dénonce et condamne les manœuvres frauduleuses que hommes animés de mauvaise foi tentent pour faire partir le corps du regretté camarade déjà ce mercredi 18 mars à 5 h 00 du matin dans de mauvaises conditions, pour faire distraire la famille académique et biologique qui voudraient connaître d’abord le sort de ce criminel avant d’accompagner dignement et officiellement le corps à Goma;
4. appelle les étudiants à la vigilance pour faire échec à ce plan mafieux et dénonce l’implication certains membres des services de sécurité dans ce plan et les met en garde;
5. Décrète une journée ville morte ce mercredi 18 mars dans toute la ville de Butembo pour permettre à toute la communauté de Butembo de compatir et méditer sur l’insécurité en grande échelle qui s’observe en ville de Butembo et environs;
6. appelle la justice a faire son travail pour condamner fermement l’auteur qui est déjà aux arrêts pour son acte criminel ;
7. appelle les présidents des différentes institutions de l’ESU Butembo, les délégués facultaires et de section, chacun à ce qui le concerne pour l’exécution de ce mot d’ordre des étudiants de Butembo ;
8. appelle également la Brigade inter universitaire pour la sécurité de tous ses membres.

Par ailleurs, le président du conseil urbain de sécurité annonce l’ouverture des audiences en flagrance de ce présumé auteur du crime mercredi à la place publique. Le Maire de Butembo Maitre Mbusa Kanyamanda Sylvain au terme sa réunion extraordinaire de Sécuritaire par rapport à la situation Sécuritaire qui a prévalu à Butembo après l’assassinat de l’Etudiant Daddy Kigaba de L2 Architecture IBTP; il convie ses administrés à l’audience de flagrance à partir de 9h00 au Parquet militaire (Auditorat) au monument Monseigneur Kataliko

La rédaction

    20

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *