Sécurité DRC

Beni: le ministre de la défense, Aimé Ngoy Mukena pour l’évaluation des opérations Sokoka 1

Arrivé à Beni ce samedi 29 février 2020 du ministre congolais de la défense et ancien combattant, accompagné du chef d’état-major général adjoint chargé des opérations des FARDC. Ils étaient accueillis à l’aéroport de Mavivi par le maire de la ville de Beni et le comité urbain de sécurité. Aimé Ngoy Mukena, dit arrivé pour une mission d’inspection et d’évaluation des troupes engagés dans les opérations contre les groupes armés au Nord-Kivu.

Tout en réconfortant les militaires FARDC, le ministre Aimé Ngoy Mukena  félicite la population pour la collaboration avec les forces de sécurité pour le bon déroulement des offensives contre le groupe armé de forces démocratiques alliées(ADF). Selon le ministre, depuis le lancement des opérations de grande envergure le 30 octobre 2019, la situation avance mais la guerre est encore en cours.

Parlant de l’interpellation de certains officiers hauts gradés des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, ces derniers temps, le ministre de la défense appelle chacun de faire son travail. Pour lui, si un inspecteur veut entendre quelqu’un, il a dans la mesure de ses prérogatives de le faire.

Depuis octobre de l’année 2019, les FARDC ont lancé les opérations contre les groupes armés dans la province du Nord-Kivu, dont les ADF à Beni, accusés d’être auteurs des massacres de plusieurs centaines des civils.

    6

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *