À la Une Société DRC

Ituri: incinération de plus de 100 filets prohibés utilisés par les ougandais sur le lac Albert

Ces filets estimés à 160 avaient été ravis des mains de pêcheurs ougandais qui pratiquaient la pêche illicite à ziga, Gobu Songambili et Songamoya, Tara pour ne cité que ces zones là.

Le littoral du lac Albert est vidé de sa population à cause de l’insécurité caractérisé par le massacre des civils et incendies des maisons, les pêcheurs ougandais en profitent pour pratiquer la pêche illicite avec les filets ndia muzuri soit filet saine moustique.

D’autres sources dans la région révèlent qu’un comité de suivi est mise en place par le ministère de l’environnement pour protéger le lac contre ces pêcheurs ougandais.

Signalons que ces filets ont été calcinés ce mardi 11 février au village j’o dans le territoire de Djugu en présence des animateurs de la société civile du territoire de Djugu, les services de l’agriculture, pêche et élevages, l’environnement ,et les services de sécurité de la place. L’utilisation de ces filets cause la dégradation des écosystèmes et de ressources du lac Albert.

Charles OMBA LOHAHE

    6

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *