À la Une Sécurité DRC

Sud-Kivu: Les Fardc neutralisent 6 éléments mai mai dans une attaque au sud-kivu.

Après l’attaque mai mai contre les Fardc samedi 11 janvier 2020, les militaires loyalistes procèdent au ratissage dans la commune rurale de maniema. Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée dans les opérations militaires dans le Secteur opérationnel sukola2 sud, les Fardc ont riposté contre l’attaque de mai mai she Assani à Salamabila et ses environs.

A l’issue de ces affrontements de deux jours, 6 éléments mai mai ont été neutralisés, 2 autres ont été capturés, une arme AKA 47 a été récupérée. Par contre, un militaire FARDC est tombé sur le champ d’honneur et à côté de deux autres blessés.

Plusieurs concasseurs de civils qui étaient saisis et utilisés par She Assani et ses lieutenants ont été récupérés par les FARDC qui comptent les remettre aux propriétaires dans les jours à venir. La même source annonce que les éléments mai mai repoussés se sont réfugiés vers la forêt.

Au cours des opérations de ratissage de commune rurale de maniema les Fardc ont mis l’ennemi hors d’état de nuir. Et aujourd’hui Salamabila et ses environs sont sous contrôle des FARDC.

Cependant, on déplore le fait qu’au cours de leur fuite ses assaillants les mai mai aient brûlé une jeep de la société Banron.

Le commandant secteur sud sud-Kivu, le général de brigade Boswane GABY demande l’accélération de processus de désarmement, démobilisation et Réinsertion “DDR” en sigle.

Rédaction

    68

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *