À la Une Société DRC

Bukavu : Au moins dix morts et d’important dégâts matériels après les pluies diluviennes.

La ville de Bukavu chef-lieu de la Province du Sud Kivu vient d’enregistrer pour la énième fois d’importants dégâts matériels et humains après les fortes pluies de samedi à ce dimanche 12 janvier 2020.
Le bilan rapporté par la société civile fait état de 7 personnes mortes dans la commune d’Ibanda et 3 dans celle de Kadutu et plus de 50 maisons écroulées.

David Cikuru, président du noyau de la société civile à Ibanda précise que dans l’avenue « Anciens Combattants » dans le quartier Ndendere, 6 personnes sont mortes dont 4 filles d’une même famille et toutes élèves du groupe Scolaire “la promesse” situé dans la même commune. Deux autres personnes dont une maman et son enfant sont décédées après qu’un mur de leur maison s’écroule sur eux. Les jeunes du quartier se sont mobilisés pour les sortir des décombres cet avant-midi, ajoute notre source.

Le président de la société civile communale d’Ibanda indique qu’une autre maman est morte dans les mêmes circonstances sur avenue Essence Major Vangu.

Dans la commune de Kadutu, Hippocrate Marume président de la société civile dans cette entité rapporte un bilan de 3 personnes décédées dont, une femme dans le quartier Kasali sur Avenue Murhundu et 2 garçons dans l’avenue Bugabo dans le quartier Nkafu.

    Dans ces deux communes, plus de 50 maisons contenant des biens de valeurs ce sont écroulées et d’autres emportées par les eaux de pluies, laissant au passage plusieurs familles à la belle étoile.
    Les acteurs de la société urbaine de Bukavu demandent la publication du rapport de la commission mise sur pied par le gouvernement provincial pour dénicher les sites impropres à la construction et les constructions anarchiques et des personnes impliquées dans les spoliations et les ventes des parcelles sur ces sites, en vue de sauver des vies humaines.

    Toutefois, David Cikuru appelle les habitants de Bukavu dont leurs maisons et parcelles présentent de danger en terme de fissures, de les évacuées avant que l’on ne déplore d’autres morts.

    Signalons qu’au courant de cette semaine, 4 autres personnes sont mortes après les pluies dont 3 dans le quartier Panzi et un garçon d’environ 20 emporté par les eaux, et dont son corps a été retrouvé vers la place de l’Indépendance.

    Pascal D. NGABOYEKA

      4

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *