À la Une Education

Kinshasa- ESU: “C’est l’occasion de convoquer les états généraux de l’ESU pour jeter les bases de la réforme et faire émerger l’Université de demain” Claudel Lubaya ANDRÉ.

La police a respecté son ultimatum lancé aux étudiants de l’UNIKIN. Ceux qui n’avaient pas encore su où aller, ont été contraints de libérer les homes du campus.

Les étudiants occupants les homes de l’Université de Kinshasa ont été contraints à les libérer endéans 48 sur instruction du Ministre National de l’ESU, Thomas LUHAKA, et cela, après des vives manifestations qui ont causé des dégâts humains et matériels, lorsque des étudiants ont manifesté contre la hausse des frais académiques.

Pour le député National du Kasaï central , Claudel LUBAYA, ces tensions ont révélé une certaine défaillance de la Gouvernance administrative et sécuritaire des milieux universitaires. Selon ce parlementaire, sur son compte tweeter , c’est l’occasion de convoquer les états généraux de l’ESU
Pour jeter les bases de la réforme de ce secteur essentiel et faire émerger l’Université de demain.

Pour rappel , des émeutes ont eu lieu entre les éléments de l’ordre et des étudiants de l’UNIKIN, lundi et mardi derniers lorsque ces derniers protester contre la hausse des frais académiques. Des dégâts humains et matériels ont été enregistrés.

David LUPEMBA

    3

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *