À la Une Société DRC

TSHOPO : Moïse Katumbi aux chevets des femmes accouchées dans les hôpitaux et centres hospitaliers à Kisangani

    A l’occasion de la clôture de l’année 2019 et l’ouverture de l’année 2020, des actes de charités ont été au rendez-vous. Le président de la plate forme politique Ensemble, a assisté financièrement les mamans ayant donné nouvelle naissance dans les hôpitaux et centres hospitaliers de la ville de Kisangani.

    Pour célébrer les festivités de fin d’année 2019 marquant l’avènement d’une nouvelle année 2020, le président du plateforme politique Ensemble pour la République a achevé en cœur humanitaire l’année avec les femmes qui ont, en fin d’année mis au monde, dans la ville de Kisangani.

    Moïse Katumbi, manifestement rempli d’amour et de charité, a payé toutes les factures des mamans dans les hôpitaux généraux et des centres hospitaliers.

    De l’hôpital général de référence Makiso pour achever à centre hospitalier saint Joseph en passant par le centre de santé Alwaleed, les cliniques universitaires, les hôpitaux généraux de référence de Kabondo et de Mangobo, l’honorable Bernardin Mbilingo Abula, membre du parti de “Ensemble”, a fait, au nom de Moïse Katumbi, une ronde mardi 31 décembre, laissant ainsi une enveloppe et un pagne Wax aux nouvelles accouchées, pour les festivités de la bonne année 2020.

    La même action sociale a concerné aussi la zone de santé Bengamisa, apprend-t-on des dépêches de la Tshopo.

    Pour leurs parts, les bénéficiaires ont accueilli en cœur de liesse, ce geste posé par le patron du TP Mazembe.
    Ils ont ainsi exprimé leurs remerciements à l’honorable Bernardin Mbilingo Abula, vice-président de l’Assemblée provinciale.

    Serges Sindani

      2

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *