À la Une Sécurité DRC

Beni : Le Cardinal Fridolin Ambongo rend une visite de compassion aux habitants du Territoire de Beni.

Après Goma, le Cardinal Fridolin Ambongo a atterri à Beni. Il exploite le mystère de la présence pour réconforter les habitants de Beni meurtris par les affres de la guerre. Après sa visite guidée dans les agglomérations abandonnées de leurs populations, il a eu l’air triste. Ne perdez pas foi au Seigneur ; ne vous désolidarisez pas non plus de  vos forces de sécurité, la paix et la concorde vont revenir.

    La cardinal Fridolin Ambongo est arrivé ce vendredi 27 décembre 2019 en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu. Il a été accueilli à l’aéroport de Mavivi par le Gouverneur de Province du Nord-Kivu et son comité provincial de sécurité ainsi que l’évêque du diocèse de Butembo-Beni et d’autres clergés.

    Aussitôt descendu de l’avion, le cardinal Fridolin Ambongo s’est rendu dans le Territoire de Beni pour s’imprégner de la situation sécuritaire dans cette région, touchée  depuis plus de cinq ans des massacres des civils par les rebelles présumés de Forces Démocratiques Alliées(ADF). Il a traversé plusieurs villages et localités abandonnés suite à l’insécurité, jusqu’à Mayimoya, à près de 30 km au nord du chef-lieu du Territoire de Beni, sur l’axe routier Beni-Bunia.

    Il s’est adressé à quelques habitants qui résistent encore au centre de cette localité. Tout en saluant leur endurance, il les appelle à se confier toujours à Dieu malgré les dures circonstances de la vie. En retournant dans la ville de Beni, il s’est adressé aux chrétiens catholiques dans les paroisses Saint Esprit d’Oicha et Notre Dame des Pauvres de Mbau, où trois prêtres étaient enlevés en 2012 par les rebelles ADF.

    Il va dire une messe de la paix en ville de Beni ce samedi 28 décembre 2019 à la paroisse Sainte Thérèse d’Avila de Beni-cité.

    Delphin Mupanda

      62

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *