Société DRC Uncategorized

Sud-Kivu : Le président du CCNSC promet s’engager dans les questions de l’insécurité à l’Est de la RDC tout au long de son mandat.

    Le président du CCNSC au cours d’une interview avec la presse à Bukavu

    A son arrivée à Bukavu lundi 23 décembre 2019, le président du Cadre de Concertation National de la Société Civile en RDC(CCNSC) maitre Patient Bashombe se dit préoccupé par l’insécurité qui bat son plein dans la partie Est de la RDC, spécialement à Béni au Nord-Kivu.

    Il souligne pouvoir s’investir tout au long de son mandant à la tête de la CCNSC, « s’impliquer à fond » pour exiger la paix à l’Est de la République Démocratique du Congo avec un focus dans la ville de Beni, Butembo, et au Sud-Kivu particulièrement à Fizi, Uvira, Minembwe et Mwenga, également dans la province de l’Ituri.

    A l’issue d’un entretien  avec le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi,  Patient Bashombe a appelé la population du Sud-Kivu de pouvoir soutenir les institutions de la province pour contribuer au développement attendu par tous, et selon le schéma tracé par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

    “Nous ne sommes pas d’avis que toutes les institutions de la province soient déstabilisées pour une question de positionnement et intérêt égoïstes. Nous demandons à la population de soutenir les institutions mise en place pour son bien-être, c’est notamment le gouvernorat de province et l’Assemblée provinciale. La province du Sud-Kivu est une province thermomètre oui mais pas dans le mal ’’. Explique Patient Bashombe.

    A cette occasion maître Bashombe a remercié toute la population du Sud-Kivu en général et particulièrement les leaders nationaux pour lui avoir prêté confiance et pour le soutien sans fin dans la lutte pour le respect de la Démocratie et la Bonne Gouvernance.

    Pascal D. NGABOYEKA

      3

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *