À la Une Société DRC

Sud-Kivu : Les organisations de la société civile de Kabare, Walungu et Kadutu plaident pour la tenue des élections locales dans les ETD

    C’est une action collective réclamée par le Comité Local de Gouvernance Participative « CLGP » et la Commission Diocésaine Justice et Paix de l’archidiocèse de la ville de Bukavu. Ces organisations sont descendues dans les rues jeudi 19 décembre pour dénoncer l’insécurité grandissante dans les entités et demander les élections municipales, longtemps oubliées en RDC.

    La marche a été de caractère pacifique dans le chef-lieu de la Province. Selon maître Augustin Mupenda, représentant du Comité Local de Gestion participative “CLGP”/Kadutu, ces entités sont dans les difficultés d’offrir aux peuples ce qu’ils attendent d’elles, suite au retard soit de l’oubli de la tenue des élections locales, consacrée par la constitution de la RDC.

    Les manifestants exigent au gouvernement congolais d’organiser ces élections pour avoir les nouveaux animateurs desdites entités et rapprocher ainsi la bonne gouvernance à la base.

    Ils ont aussi protesté contre la résurgence de l’insécurité dans la province. Par ailleurs ils appellent la population à collaborer avec les instruments juridiques et à ne pas s’adonner à la justice populaire. Ils ont de plus demandé au gouvernement provincial de desservir la population en eau et en électricité.

    Dans leur mémorandum, ils appellent les administrateurs des entités décentralisées à rendre salubre leurs milieux. « Au maire de la ville de Bukavu, aux bourgmestres des communes, administrateurs et chefs de chefferies de rendre salubre les marchés, routes, avenues et leurs quartiers qui sont devenus invivables suites aux déchets de tout genre ».

    Pour Hypocrate Marume, président du noyau de la société civile dans la commune de Kadutu, seule la tenue de ces élections pourra permettre à la population d’avoir des interlocuteurs valables à la base. Partie du bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu, cette marche a chuté au gouvernorat de la province où les manifestants ont été reçus par le Directeur de Cabinet du Gouverneur, le professeur Mubalama Zibona, qui a promis transmettre leur mémo au Gouverneur de Province.

    Pascal D. NGABOYEKA

      9

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *