Sécurité DRC

Tanganyika : Reddition du seigneur de guerre Twa avec armes et munitions au gouvernement congolais

Il est temps de construire la paix et la consolider, s’inspire-t-il. Monsieur Kadogo, l’un de grands seigneurs de guerre et chef de la milice Twa, a déposé les armes vendredi 13 décembre à Kalemi-Nyunzu. Il a été accueilli par le ministre Provincial des Finances, monsieur Robert Muyela Kituka, alors intérimaire.

Lundi 16 décembre, il a remis des armes et munitions entre les mains de ce ministre, signe pour lui de cesser à semer les troubles et de vouloir semer la paix. Il a, les trois dernières années, commis beaucoups d’exactions aux civils.

Ce leader des miliciens Twa a indiqué avoir pris en âme et conscience sa décision de se rendre aux autorités à Kalemie pour répondre à l’appel lancé par le Chef de l’Etat pour la pacification de la RDC.

Il a souligné que certains lieutenants de son groupe Twa étaient déjà venus à Kalemie  après s’être rendus et avaient remis un lot d’armes et flèches empoisonnées aux autorités de la province au mois d’octobre dernier.

Il a promis au ministre Robert Muyela qu’après son retour dans son village situé à 80km sur l’axe Kalemie-Nyunzu il va rejoindre les autres leaders déjà rendus pour mener ensemble la sensibilisation de tous ses Frères miliciens Twa encore actifs sur cet axe routier qui vivent en brousse pour cesser définitivement les désordres et  de suivre leurs pas de reddition afin de favoriser le climat de  paix, et répondre à l’appel des autorités du pays.

Cette cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte du ministère provincial de l’intérieur en présence du rapporteur adjoint de l’Assemblée Provinciale du Tanganyika Esther Kisimba, et du colonel chargé de renseignements de la 22ème Brigade FARDC à Kalemie, qui a ensuite récupéré ces armes déposées par le nommé Kadogo.

Remettre les armes c’est bon, mais démanteler les réseaux de ravitaillement de ses outils vaut mieux.  

Moma Fataki

    10

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *