Sécurité DRC

Goma : Assassinat d’un homme dans un débit des boissons, un rescapé témoigne

Un homme d’une trentaine révolue a été tué par balle l’après-midi de ce samedi 14 décembre 2019 par des bandits armés dans une alimentation-buvette, dans le quartier Katindo, en face de la SNEL, en commune de Goma.

Un rescapé qui était dans ladite alimentation, a accepté de nous donner son témoignage sur ce qui s’est réellement passé, celui-ci affirme avoir vu deux hommes entrés dans cette buvette au même moment, sans attirer l’attention des autres clients.

” Nous étions assis dans cette alimentation, on prenait quelques bouteilles en attendant le match du FC Barcelone que nous devrions suivre sur place à la télé, vers 17h 30′ , deux hommes sont entrés dans la buvette , ils étaient habillé en cagoule. Nous n’avons pas tiré notre attention sur eux car nous attendions impatiemment le match et nos yeux étaient braqués sur la télé. D’un coup, nous avons entendu de coups de balles, j’ai alors vu qu’il venait de tirer sur Sengi, qui était assis juste en face de moi, visiblement il est mort sur le champs, car la dernière fois que j’ai jeté un coup d’oeil sur lui, sa caboche était ouverte, le cervelet était visible.
Moi, je me suis couché par terre, une balle est d’ailleurs passée juste derrière mon dos , mais je n’ai pas été blessé, c’était par la grâce de Dieu. Après leur forfait, je les ai vu quitter la salle et rallumer leur moto avant de repartir. J’ai eu peur voyant ce qui est arrivé, je me suis dit que je devrais partir parce-que si la police arrivait sur le lieu , peut-être que tous on serait interpellé “
nous a fait savoir ce rescapé.

Aussitôt informé, le député provincial Adrien Syasemba élu de la ville de Goma est descendu sur le lieu du crime. celui-ci a condamné ce énième cas de criminalité urbaine à Goma. Il a demandé au même moment que les enquêtes soient ouvertes par la justice afin que les responsabilités soient établies et que les coupable soient punis.

” C’est inconcevable que ces genres des choses se produisent en pleine journée dans une ville comme Goma, cette problématique d’insécurité nécessite une attention particulière de la part des autorités pour des solutions idoines” a t-il dit.

Des sources non officielles parlent de l’arrestation d’un présumé auteur de ce meurtre qui aurait été appréhendé dans la partie Ouest de la ville de Goma par les services de sécurité, information corroborée par un agent de l’ordre qui s’est confié à vision de midi.net mais qui a requis l’anonymat.

Pour rappel, des hommes armés ont fait incursion dans le quartier Kasika, en commune de karisimbi dans la ville de Goma en début de cette semaine, ils ont pillé les biens de valeur de la population et blessés plusieurs personnes par machettes, situation qui a été à la base des manifestations de dénonciation par la population, lesquelles manifestations ont d’ailleurs coûté la vie à un enfant élève de son état tué par un policier , au bureau du quartier Mabanga.

David Lupemba

    10

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *