Politique DRC

Nord-Kivu : Mise au point du bureau de communication de Robert Seninga après le message d’intoxication qui circule dans les réseaux sociaux à son égard

304 Vues

Le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Robert Seninga vient de sortir de son silence, par de bien son bureau de communication, sur les allégations contenues dans un message sur le net portées contre lui. Ce message l’accuse de participer indirectement dans  les tueries des populations de Beni. Voici le message de mise au point rendu public par son bureau de communication :

Le bureau de communication de l’honorable Président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu Robert Habinshuti Seninga dénonce le message d’intoxication qui circule dans les réseaux sociaux à son égard sur les tueries des populations à Beni.

Depuis certains jours à travers les réseaux sociaux, il circule un message d’un certain Kakule Kisaka Jean de Dieu qui s’attribue la qualité de défenseur des droits humains mettant à la place publique les allégations à caractère de nuire la personnalité de l’honorable président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu, Seninga.

L’auteur de ce message accuse sans preuve le numéro un de l’organe délibérant au Nord Kivu d’être la personne qui appui les groupes criminels qui endeuillent les familles à Beni.

Le bureau de communication de l’honorable Robert Habinshuti Seninga informe à ces inciviques qui font circuler ce message d’intoxication que l’honorable Robert Habinshuti Seninga est une personnalité chrétienne caractérisée par des valeurs morales et patriotique ; engagée dans la pacification, la réconciliation et le développement de la province du Nord-Kivu. 

Son bureau fustige l’affirmation gratuite de ce soit disant défenseur des droits humains que les députés provinciaux du Nord-Kivu sont tous derrière le carnage de Beni car ils se font corrompre par l’argent distribué par le Président de l’Assemblée Provinciale. 

Nous informons a ce soit disant défenseur des droits humains que ces propos constituent une insulte envers les députés qui ne sont pas des mendiants ou quémandeurs mais plutôt des hommes d’Etat qui réfléchissent du jour au lendemain autour de leur président sur différentes préoccupations qui guettent le Nord Kivu.

 Nous lui rappelons que les députés provinciaux du Nord-Kivu n’ont jamais cessé d’interpeller les membres du comité provincial de sécurité et entreprendre plusieurs actions de plaidoyer envers les autorités nationales dans la perspective de trouver des solutions aux problèmes qui touchent notre province dont l’insécurité à Beni.

Nous fixons l’opinion que le président de l’Assemblée Provinciale n’a pas mandat de faire le suivi ou facilité le mouvement de population. Nous informons aussi que les services qui contrôlent les mouvements des populations ne sont pas à la dépendance du président de l’autorité de l’organe délibérant.

Le Président de l’Assemblée Provinciale informe l’opinion qu’il ne sera jamais découragé ou ne pourra trahir son serment, celui d’œuvrer pour la paix et le bien-être du nord Kivu en général et de la région de Beni en particulier au côté des autorités du pays suite aux œuvres occultes des manipulateurs de l’opinion publique ; toute fois il se réserve le droit de saisir les cours et tribunaux pour réparation des préjudices causé. 

Le bureau de communication du Président de l’organe délibérant au Nord Kivu

David Lupemba