64 Vues

Après ses prouesses avec l’équipe nationale de Basquet-Ball à la première édition du Championnat d’Afrique des Nations, le jeune Basketteur Congolais Alex Ramazani est arrivé en ville de Goma ce vendredi 13 septembre.

Venu pour communier avec ses frères et sœurs de Goma, l’international et professionnel Basketteur congolais évoluant au sein du prestigieux club de B.C Mazembe a d’abord eu à rendre des hommages à son défunt père et un cousin à lui au cimetière de Goma. “Suis venu ici pour non seulement rendre visite à ma famille et rendre les derniers hommages à mon père, mais aussi et surtout côtoyer ceux avec qui nous avons appris à jouer au Basket Ball. Je me sens bien ici, je suis très content de revoir les miens et j’espère qu’ensemble nous allons passer des bons moments“, a-t-il lâché.

Accompagné de ses amis ainsi que les membres de sa famille, Alex s’est alors dirigé au camp Munzenze de Goma. Sur place, l’athlète congolais est allé rendre visite aux malades de l’hôpital Charles Bisengimana, à qui il a remis quelques médicaments, des produits en vivre et non vivre, mais aussi une enveloppe pour renforcer les matériels du laboratoire de cette institution sanitaire. Cet acte de charité ne sera peut-être pas le dernier, dit-il, Dieu nous a donné un talent et nous ferons de notre mieux pour ce que don de Dieu en nous soit un bien pour toute la communauté, même en dehors du stade, conclut-il.

Un acte félicité et encouragé par les bénéficiaires, par ce que selon eux, depuis l’existence de cet hôpital, Alex Ramazani est le premier jeune sportif qui a pensé aux bonnes conditions des malades et agents. “Je tiens à le signaler, ce don arrive au bon moment pour cet hôpital. Imaginez, ici nous traitons les éléments de la polices et leurs dépendants. Vous avez été dans des salles avec nous, vous avez vu des conditions difficiles que traversent les malades et même le personnel. Nous disons grandement merci à ce basketteur qui malgré son jeune âge a pu songer à nous et nos malades, vraiment merci encore une fois“, a déclaré le Docteur Jonathan Mulangi, médecin chef des services à l’hôpital Charles Bisengimana.

Signalons que le séjour du jeune basketteur en ville de Goma sera encore trop mouvementé, parsemé des séances d’échanges et des rencontres sur tous les plans. Dans un bref délai par exemple, le jeune basketteur pourra faire tenir des séances d’échange avec les mouvements sportifs, dans le but de voir comment lui aussi peut contribuer au développement de la balle au panier dans la ville de Goma, renseignent les sources proches de l’athlète.

Franck Kaky

Laisser un commentaire