À la Une Politique DRC

RDC – contentieux électoraux : Bientôt les arrêts de la Cour Constitutionnelle, la Majorité parlementaire peut-elle basculer ????

C’est depuis le 20 mars passé que la Cour Constitutionnelle devrait en principe rendre le verdict fixant le sort des députés nationaux à l’Assemblée Nationale, un mois de retard déjà et l’heure est à l’agitation dans les regroupements et partis politiques.

Pour la Plateforme Lamuka de Martin Fayulu Madidi, candidat perdant à la présidentielle de Décembre dernier et sorti deuxième, la Cour dira le droit cette fois-ci. La Majorité parlementaire pourra basculer vers l’opposition car, Fayulu a été élu majoritairement avec ses députés nationaux et provinciaux et plus encore, l’exemple de l’arrêt de la Cour de Cassation mettant en liberté totale Moïse Katumbi en est une illustration de ce changement, a dit un des porte-parole de Lamuka sur une chaine locale émettant depuis Kinshasa sur la fréquence de 88.4Fm.

 De l’autre côté du FCC, Serge Kadima, l’un de ses porte-paroles affirme ce samedi au micro de la Radio Top Congo émettant depuis Kinshasa, que rien ne changera la configuration actuelle de la majorité parlementaire du FCC, bien au contraire, elle sera confirmée, si pas renforcée davantage, car dit-il, nous avons confiance aux hauts juges de la Cour.

Ce verdict est attendu incessamment et aux yeux de plus d’un observateur, la confirmation des résultats provisoires des législatives nationales n’a jamais été faite, au regard des arrêts rendus depuis les deux dernières législatures passées, à cent pour cent.

PEM

    80