Sport DRC

Vodacom Ligue 2 : 5 choses à savoir sur le derby gomatracien de ce dimanche

418 Vues

Le stade de l’unité sera l’hôte du grand derby gomatracien ce dimanche 14 avril 2019 sous le coup de 15h30 avec le match de la 5eme et dernière journée de la phase aller du tour play off de la 1ere édition du championnat national de la ligue 2 qui verra l’association sportive Kabasha faire face à son rival de tout le temps le Daring Club Virunga .

Cette rencontre fait toujours coulé encre et salive chez les passionnés du ballon rond car il met en opposition 2 grandes formations de la ville touristique de Goma , avant le match de ce dimanche voici 5 choses à mettre dans la tête :

1. Les 2 formations sont en égalité en nombre des victoires

Le championnat de ligue 2 étant à sa 1ère édition les 2 teams n’ont pas une grande histoire dans cette compétition, après seulement 2 oppositions Kabasha et Virunga comptent tous 1 victoire dans son rang. Lors de la phase aller l’AS Kabasha avait réussi à s’imposer 2-0 face à son rival avec les réalisations de Steven Kayondo Yondo et d’Olivier Bandu. Lors de la phase retour le DC virunga avait tiré sa revanche en venant à bout de verts et noirs sur la note de 2-1 avec au passage un but de Basekela Modeste et l’autre de Kavusa Christian, la réduction du score de Kabasha était venu de son avant-centre ougandais Kennedy Sebuliba. Ce dimanche ces deux équipes seront à leur 3ème confrontation en ligue 2 mais une 1ère en phase play off… comme le derby se joue sur les petits détails dans le rang de fanatiques, ceux de Kabasha se targuent l’honneur d’être les premiers à gagner un derby en ligue 2.

2. Kabasha monte en puissance

Incapable de gagner un moindre match lors de la phase retour du tour classique, l’AS Kabasha était considéré comme maillot faible de la compétition. Un statut qui a été prouvé par les résultats médiocres que cette formation a enregistré lors début de cette Phase play off en perdant ses 2 premiers matchs face à l’étoile du Kivu 1-2 et face à Maika 0-2. Les verts et noirs se sont refait la santé en battant El Dorado par 2-1 puis ont glanés 3 Points après le forfait d’Etoile du Kivu avant de confirmer sa bonne santé en battant Bukavu Dawa lors de sa dernière sortie, de quoi prouver sa renaissance et surtout sa monté en puissance, déjà leader au classement provisoire avec 9 points Kabasha va tenter de continuer dans la même marche pour se maintenir en tête du classement mais attention… Il sera face à Virunga.

3. VIRUNGA est invaincu mais avec une prestation moyenne

Depuis le début de la phase play off le DC Virunga n’a pas réussi à convaincre son public avec sa prestation moyenne, bien qu’il reste le seul club invaincu de cette Phase. Tenu en échec par le CS El Dorado (2-2) lors de son 1er match, les montagnards avaient réussi tout de même à créer la sensation en faisant tomber l’OC Bukavu Dawa sur la note de 2-0, un résultat qui a mis fin aux règnes éternels des corbeaux du Sud-Kivu et qui semblait mettre en confiance les poulains de Djumaini Nyonkuru. Ça n’a malheureusement pas été prouvé lors de son 3ème match contre le FC Etoile du Kivu, les verts et blanc ont enregistrés un 2ème match nul cette fois de 0-0 face à une équipe fragilisé pourtant une sanction de la perte de ses 3 premiers matchs par forfait, pour mieux Faire face à l’AS Kabasha le DC Virunga Virunga devra nécessairement soigner sa façon de faire…

4. Kabasha peut compter sur le retour et la détermination de Piémont Kambere

Comme annoncé ci haut, au début de la phase retour l’AS Kabasha a été considéré comme le maillon   faible de la compétition en échouant de gagné le moindre match. Cette situation s’est empirée lors de l’ouverture de la phase play off avec une sanction de la Linafoot sur son entraîneur principal Santa Emmanuel qui a assisté dans les gradins du stade de l’unité la double défaite de Kabasha face au FC Etoile du Kivu et à l’AS MAIKA. Vu que la situation était catastrophique la direction du team vert et noir de Goma avait jugée mieux de faire recours à un ancien fils de la maison, Piémont Kambere qui est venu redonner le sourire à ces milliers de fanatiques de l’AS Kabasha en enregistrant la 1ère victoire sur El Dorado (2-1) et la 2ème sur l’oc Bukavu dawa (1-0), comme cela ne lui suffit pas, il estime être l’homme de la situation et reste plus que confiant pour faire tomber le DC Virunga ce dimanche. « C’est pas à dire que je me vante, si Virunga nous a battu c’est par ce que j’étais pas là, depuis l’homologation de ce stade j’ai battu Virunga au moins à 2 reprise et je vais encore le battre ce dimanche… » Avait lâché Piémont Kambere après la victoire de Kabasha sur Bukavu Dawa …une détermination qui peut faire peur à n’importe quelle adversaire, c’est donc un signal fort pour le DC Virunga.

5. Les statistiques sont au profit de Kabasha

Dans un derby tout compte, l’état d’esprit, le palmarès et surtout les statistiques, après 4 journées du tour play off l’AS Kabasha a une meilleure statistique que son rival :

Sur ses 4 matchs déjà joués l’AS Kabasha compte 9 points sur les 12 possibles, dont 3 victoires et une défaite avec 6 buts marqués contre 3 encaissé pour un goal avarage de +3 et il est en tête du classement provisoire.

De son côté le DC Virunga compte un match de moins que son rival, mais sur ses 3 matchs joués les montagnards n’ont gagnés qu’un seul et faire 2 nuls, ils ont marqués 4 buts et encaissés 2 ce qui fait un goal avarage de +2 et se pointent à la 4ème place.

Voilà au moins ce qu’il faut retenir avant ce derby de ce dimanche qui aura un impact sur le classement partiel, rappelons qu’avant ce derby 2 autres matches sont à l’affiche toujours pour le compte de la clôture de la Phase aller dont le FC Etoile du Kivu sera en face de l’AS Maika et l’oc Bukavu Dawa jouera contre l’AS Maika d’Uvira.

Michaël Lurhuma