Uncategorized

Butembo : Un autre cas d’indiscipline des élements des frorces armées de la RDC

414 Vues

Un militaire FARDC a tué un taximan-moto et un  militaire, blessant aussi un autre taximan et un autre militaire par balle. Le fait s’est passé dans la nuit de lundi à ce mardi 19 Mars 2019 lorsque le bourreau en état d’ébriété a commencé à tirer pêle-mêle des coups de feu au Quartier Rughenda. Mumbere Kasighalire Gerlance, c’est le nom du taximan qui est mort sur-le-champ. Père de deux enfants, la victime a été criblée de balle sur son chemin de retour à son domicile transportant son collègue taximan qu’il voulait déposer à son passage. Le collègue au défunt a été atteint par balle à sa cuisse et sa hache avant d’être dépêché à l’hôpital Matanda pour les soins d’urgence.

Selon le maire adjoint de Butembo, Monsieur KAMBALE TSIKO PATRICK, qui a confirmé l’information, les éléments FARDC qui sont venus en intervention n’ont pas pu maitriser leur collègue d’arme auteur du double meurtre. Ils ont été obligés de tirer à bout portant sur l’assassin avant qu’il ne tue beaucoup de monde. Le corps du taximan mort a été conduit à sa dernière demeure ce même mardi dans un cimetière familial situé au village de Musenda sur la route Butembo-Kyondo, c’est à l’Est de la ville.

Florida Kahambu