211 Vues

Plusieurs routes routes d’intérêt provincial et national se détériorent d’avantage, il s’agit des routes Bunia-Kasenyi, Bunia -Mungwalu, Bunia-Mahagi, Bunia -Aru-ariwara, Komada-Luna; pour ne citer que ceux là.

Alors que plusieurs taxes sont payées par les usagers des routes, dont celle perçu par Fond National pour l’Entretien des Routes, FONER en sigle; alors qu’aucun entretien n’est fait et les sont devenues impraticables. Ce qui ne plaît pas à plusieurs personnes. « Nous payons les différentes taxes nous sommes indignés de l’etat d’impraticabilité de ces routes qui impact négativement sur la vie socio-economique. » Expliquent les trafiquants de ces routes à vision de midi.

Les usagers de ces routes plaident pour la réhabilitation de ces routes dans un bref delais. Sylvain Agenorwoth acteur politique pour sa part, estime que l’iruri à toujours été victime d’escroquerie politique.

Charlie Omba Lohahe.