135 Vues

Les membres du comité Laïc de Coordonitation CLC Goma, ont répondu présents à l’appel du CLC national, celui de la marche contre les antivaleurs notamment la disparition du trésor public de 15 million de dollars la corruption et ainsi que la démission des juges de la cour constitutionnelle pour invalidation de plusieurs députés élus lors des dernières élections.

Ils ont marché sous encadrement des éléments de la police jusqu’à la cour d’appel du Nord-Kivu où ils ont déposé leur mémorandum. C’est le président de cette cour qu’il à reçu et a promis à son tour le remettre à qui de droit.

Plusieurs centaines de personnes de ce comité avec des papiers portant mention : « où sont nos 15 millions », « remettez-nous, nos 15 millions », « non à la corruption », etc. Sans oublier des chansons hostiles au directeur de cabinet du Chef de l’Etat qu’ils scandaient. Ils se sont donnés rendez-vous dans différents milieux et ont fait jonction au niveau de TMK et dès là, vers le parquet général où ils ont procédé à la lecture de leur mémorandum dans lequel, ils demandent la restitution de 15 millions et 100.000.000 de dollars subtilisés au trésor public pour une destination inconnue.

Ces manifestants veulent la sanction des auteurs de ces crimes et la dissolution des personnes du comité de suivi des prix des produits pétroliers devenu selon eux, un mécanisme néfaste de détournement de l’argent de l’Etat. La suspension de leurs fonctions à titre conservatoire de toutes les personnes impliquées dans ces antivaleurs afin de permettre à la justice de faire son travail à toute indépendance avant de demander la démission de 9 juges de la cour constitutionnelle ayant procédés à l’invalidation des députés élus au détriment de non élus ayant perturber, pensent-ils la cohésion du peuple.

Le Magistrat fidèle Kibala Akidi, président à la cour d’appel du Nord-Kivu, a réceptionné ce document. Il les a demandé d’avoir confiance à la justice congolaise qui s’inscrit dans la vision du président de la république. Celle de la rupture avec le passé. Aussi, les a encouragé à continuer les initiatives de ce genre pour leur permettre à donner le meilleur d’eux-mêmes au niveau de la justice.

Dalmond Ndungo