68 Vues

Le gouverneur du Sud Kivu Théo Ngwabidje annonce l’arrivée du président de la RDC, Félix Tshisekedi, à Bukavu en début de la semaine prochaine. Il l’a dit lors de son retour en province vendredi 3 octobre, après un périple des deux semaines aux côtés du chef de l’Etat aux Etats Unis d’Amérique.

Déjà, un mouvement inhabituel se fait sentir dans la ville, des éléments de la garde républicaine font la ronde des grandes artères, des réunions ici et là dans les états major des partis politiques de la Coalition FCC-CASH, et surtout cette accélération des travaux de réhabilitation et d’asphaltage de tronçon routier allant de la place de l’indépendance jusqu’à Asmar dans le territoire de Kabare sur la route Nationale n°2, des travaux qui étaient jusque-là suspendus. Disons que c’est ce tronçon routier qui mène jusqu’à l’aéroport de Kavumu constitue la principale porte d’entrée de la ville.

Ainsi, une équipe d’avance dépêché par la présidence de la République se journée déjà à Bukavu. Un des membres qui la compose le député national Alfred Maisha indique que cette première délégation est composée, des députés nationaux élus du sud Kivu et membres du regroupement politique Cap pour le changement CACH. Sa mission et de préparer l’accueille du président de la République, indique le député Maisha.

« Nous avons été dépêché à Bukavu pour préparer l’accueil de Félix Tshisekedi, qui est annoncé en début de la semaine prochaine à Bukavu, pour la toute première fois comme président de la République. Ainsi, nous demandons à toute la population de Bukavu, et du Sud-Kivu en général, de réserver un accueil chaleureux au chef de l’Etat et à toute sa délégation », ajoute le député Alfred Maisha, élu de Bukavu ; qui ajoute qu’une équipe composée des conseillers à la présidence rejoint Bukavu ce dimanche pour la même mission.

Notons que Félix Tshisekedi viendra inaugurer un laboratoire de transformation des produits agricoles de l’institut international d’agriculture tropicale IITA, qui a construit ce labo moderne pour servir le Congo et d’autres pays de l’Afrique.

Ce laboratoire est le deuxième du genre en Afrique et compte exceller dans la transformation agricole et la distribution des semences à en croire le DG de l’IITA dont le siège est basé à Ibadan au Nigeria. Le DG de l’IITA le professeur Sangira indique que cette station va révolutionner l’agriculture en Afrique centrale et de l’Est avec comme finalité de faire de l’agriculture un business, mais aussi le pilier principal et efficace du développement du continent.
Félix Tshisekedi sera accompagné pour cette cérémonie par 4 chefs d’Etats africains, le directeur de la Banque Africaine de Développement (BAD) et celui de la Banque Mondiale à en croire nos sources.

Pascal D. Ngaboyeka