137 Vues

Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu met en garde et promet d’arrêter tout celui qui va tenter d’intoxiquer la population sur la maladie à virus Ebola. Il l’a dit lors de son meeting organisé à Goma ce jeudi 22 août à l’issue d’une marche de santé pour soutenir les équipes de la réponse à Ebola.

Le gouverneur du Nord-Kivu a aussi rappelé à la population les dangers que présente cette maladie dans une région, surtout sur le plan économique et a justifié l’attention particulière porter sur cette épidémie différente de celle de l’insécurité qui sévit à l’est de la RDC. Dans ses propos, le numéro un de la province souligne que la maladie à virus Ebola tue plus qu’une arme et cela en peu de temps, ainsi les fils et filles du Nord-Kivu sont appelés à s’engager dans la lutte contre cette épidémie mortelle. “Ebola est un problème de santé publique qui mérite toute notre attention et les groupes armés qui sèment la désolation au Nord-Kivu doivent comprendre que le respect des mesures d’hygiène et la limitation des contacts sont les seuls moyens pour combattre Ebola. Si quelqu’un vous paye pour déstabiliser les équipes de la riposte venez le dénoncer car nous avons toute une équipe de sécurité qui peut s’en charger “a déclaré le gouverneur Nzanzu Kasivita

Présent à cette activité de soutient à la riposte, le ministère de la santé et ses partenaires, la société civile, plusieurs associations et les entreprises publiques ont tous réitérés leur engagement à combattre la maladie à virus Ebola qui a fait plus de 1500 morts au Nord-Kivu et en Ituri.

Lyliane Safi sh