Sécurité DRC

Uvira : Les ONG ADEPAE, RIO et SVH, ressemblent les comités locaux pour la sécurité de proximité “CLSP”.

90 Vues

L’activisme des groupes armés et la faible représentation de l’Autorité de l’État sont parmi les facteurs qui contribuent à la détérioration de la sécurité dans les chefferies de Bavira, Bafuliru et secteur d’Itombwe dans le territoire de Mwenga.

Cette réalité a été révélée ce mercredi par les représentants des comités locaux pour la sécurité de proximité, lors de l’atelier de validation des plans de renforcement de la sécurité dans les chefferies de Bavira, Bafuliru et secteur d’Itombwe territoire de Mwenga.

Selon le chargé de projet   chez l’ADEPAE la mise en œuvre de ces plans élaborés par ces comités peut contribuer à l’amélioration de la sécurité dans ces entités. Jacques Ruturutsa, félicite ces représentants d’avoir élaboré un plan qui va favoriser un échange permanant entre la population et les services de sécurité.

Selon lui, cette activité s’exécute dans le cadre du projet “tujenge pamaoja kwa ajili ya amani”, exécuté par 9 organisations chapeautées par Alert International.

Eric Ngabo

Laisser un commentaire