2 736 Vues

Le mouvement politico-militaire Nduma pour la Défense du Congo – Rénové veut mettre fin aux Kidnappings, viols, tueries et autres formes d’exactions, aux Convois entre Kiwanja et Kanyabayonga et à toutes formes d’insécurité au Nord-Kivu, et cela très prochainement.

C’est ce qu’a fait savoir le mouvement dirigé par le Général autoproclamé Guidon Shimiray Mwissa à notre Rédaction en cette soirée du 08 mai 2019 par le biais de son Secrétaire Rapporteur, Désiré NGABO KISUBA. « La violence à l’Est de la RDC plus particulièrement au Nord-Kivu est plurielle. D’une part, l’exhibition de corps démembrés par les ADF au grand Nord, d’autres parts les Kidnappings, pillages, viols et tueries dans le territoire de Rutshuru et une petite partie du territoire de Masisi par les ennemis de la paix FDLR et alliés. Aujourd’hui il n’est plus question des jours mais plutôt d’heures ; Les opérations des grandes envergures seront lancées par le Mouvement Politico-Militaire NDC Rénové dans les heures qui viennent contre les FDLR et alliés dans le territoire de Rutshuru. » a-t-il martelé.

Ils appellent les FDLR et leurs alliés à bien se préparer s’ils ont le pouvoir ou appeler la MONUSCO et/ou le HCR pour leur Reddition, et la population à la vigilante et à accompagner ces Libérateurs. « Le NDC Rénové, Mouvement des patriotes, qui depuis des années redonne les sourires aux Populations est décidé à en découdre avec le Phénomène FDLR et alliés dans le Rutshuru et est déjà dans vos portes. »

Le NDC Rénové qui est cité dans différents rapports de commettre différents abus aux populations des régions qu’il contrôle dit qu’ « Il est grand temps aux écrivains d’écrire, aux Politiciens malveillants de faire des montages Politique contre le NDC Rénové, aux Médias-Mensonges de diffuser des informations non vérifiées et d’être porte-voix des génocidaires rwandais FDLR et leurs alliés, leurs collaborateurs et dépendants de chercher d’autres occupations car le business arrive à sa fin. » Cette mise du général Guidon en personne, à pour raison de réfuter toutes les accusations portées sur son mouvement qui prétend être respectueux du Droit International Humanitaire et Droit des Enfants. Et invite les ONG et Journalistes qui veulent s’acquérir de la vérité de ce qui se passe sur sa zone d’influence, à s’y rendre.

Djaffar Al Katanty