271 Vues

Plusieurs cas d’insécurité actuellement signalé dans la ville d’Uvira et ses périphéries. Les derniers cas ont été enregistré le week-end où 5 personnes ont été tuées par des bandits à mains armées et 3 blessées par balle, parmi les victimes l’ont signal2 un bébé et motocycliste qui quittait Baraka pour Uvira.

De même plus de 10 maisons ont été attaqué la même nuit de samedi dans les communes de Mulongwe et Kanvinvira et plusieurs biens de valeurs emportés par ces malfrats confirment les sources militaires et policières.

Le maire d’Uvira appelle à la vigilance et la redynamisation de la collaboration entre les forces de sécurité et la population.

Les Forces armés de la République Démocratique du Congo FARDC ont parvenu à neutraliser 2 bandits de haut chemin lors des échanges des tirs dans le quartier Kalundu. Selon Dieudonné Kasereka le porte-parole des opérations Sokola 2 Sud au Sud-Kivu, Ces bandits voulaient abattre un commerçant de renommée dans la ville. Aussitôt alertées, les FARDCS ont rendu une embuscade aux alentours de la résidence de ce commerçant et ont parvenu à neutraliser les 2 malfrats et récupérer leurs armes AK47.

Le commandant du secteur opérationnel au Sud-Kivu le général de brigades David Rughai Senghabo encourage les jeunes d’Uvira à continuer à collaborer étroitement avec les services de sécurités en dénonçant tous les criminelles pour que ces hors la loi soient mis hors d’état de nuire.

Pascal NGABOYEKA