256 Vues

C’est à l’issue des assisses politiques tenues du 26 au 27 Avril par les 6 leaders de la coalition Lamuka, jusque-là plate-forme électorale ayant soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle de fin 2018 en RDC, que Moïse Katumbi a été désigné à la tête de Lamuka.

Dans un communiqué signé ce 27 Avril à Bruxelles, les leaders de la plate forme Lamuka ont voulu de la mutation de celle-ci en Coalition politique dont la présidence est non seulement tournante mais aussi rotative trimestriellement entre les six leaders à savoir Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Martin Fayulu et Antipas Mbusa Nyamwisi qui sont en même temps les géniteurs de ce qui à sa création était une plate-forme électorale de soutien de la candidature commune de l’opposition dont Martin Fayulu en était le porte standard de cette candidature.

À ce niveau précise le communiqué signé depuis Bruxelles, Lamuka devient une plateforme politique et non électorale qui s’est désormais positionné dans l’opposition politique congolaise.

PEM