262 Vues

Dans une lettre ouverte adressée au Maire de la ville ce 26 Avril, la Lutte pour le Changement de Mbujimayi donne un délai de 7 jours à l’autorité de la ville pour lutter contre l’insalubrité qui sévît sur la ville, faute de quoi il va devoir démissionner.

Dans cette lettre, la Lucha évoque d’absence de plus en plus de poubelles publiques sur la ville et l’augmentation inquiétantes des déchets sur toutes les artères de la ville, des eaux polluantes provenant de la Prison Centrale de Mbujimayi qui polluent le grand Boulevard LD Kabila non loin de la Maison Communale de Diulu.

Pour la LUCHA Mbujimayi, c’est depuis la nomination en février dernier de l’actuel Maire de la ville Monsieur Louis d’or Ntumba à ma tête que l’on a constaté tous ces déchets d’augmenter davantage. Et si rien n’est fait pour rendre propre la ville dans une semaine, recommende la LUCHA, le Maire doit démissionner.

PEM