Politique DRC

Nord-Kivu : C’est partie pour la deuxième législature à l’assemblée provinciale et Pierre Pay Pay Wasakasie dirige provisoirement son bureau

255 Vues

Cérémonie d’installation et inaugurale à l’assemblée provinciale du Nord-Kivu ce mercredi 24 avril à Goma. Plusieurs personnes de la ville de Goma et d’ailleurs, les ministres provinciaux, cadres de l’administration publique, des nouveaux et anciens élus et réélus ont pris d’assaut la salle des plénières de la BDEGL (Banque de Développement des Etats des Grands Lacs) prise pour assister à cette cérémonie dont une partie a été présidée par le directeur de l’administration publique de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu alors que l’autre a été dirigée de main de maitre par le nouveau patron de cette chambre législativement la personne de l’Honorable Pierre Pay Pay Wasakyasie,72 ans avec à ses côtés les jeunes dont le rapporteur 31 ans et le questeur 30 ans.

Peu avant le coup de marteau du nouveau président provisoire de cet organe délibérant du Nord-kivu, l’horabale Pierre Pay Pay Wasakasie, entouré de son questeur Maitre Saidi Balikwisha et l’Honorable Olivier Tuishi Muhire, tous deux étant les plus jeunes d’âge comme le dit la loi régissant le fonctionnement des assemblées en RDC.

Le Directeur de l’administration de cette assemblée provinciale a procédé à l’installation des membres du bureau provisoire en remettant un marteau comme signe de plein pouvoir qui gère ledit bureau. Cet acte est intervenu après l’appel nominal des députés provinciaux. L’occasion faisant le larron, Désiré Masumbuko Kubuya a rappelé aux nouveaux élus provinciaux le travail qui les attend.

Quant au nouveau speaker et doyen d’âge qui remplace provisoirement Maitre Jules Hakizumwami Habimana,il sera question de respecter scrupuleusement les taches qui leur sont confiées : « la province du Nord-Kivu a eu à expérimenter presque toutes les situations très difficiles et je crois qu’elle en a tirer toutes leçons. C’est la raison pour laquelle les nouvelles autorités attacheront de l’importance, un, à la sécurité et deux, à la situation économique du pays car c’est de la situation économique du pays parce que c’est de la situation économique que dépendra le social de la population », priorise cet élu de la ville commerciale du Nord-Kivu.

Le gouverneur de province ad intérim s’est dit quant lui se dit satisfait de cette étape du processus électoral. Maître Feller LUTAICHIRWA MULWAHALE pense qu’avec cette installation des nouveaux députés provinciaux, le Nord-Kivu est désormais presque au même diapason avec les autres provinces de la RDC.

Seuls 38 élus provinciaux ont pris activement part à ladite cérémonie pendant que 6 ont été empêchés et 4 sièges restent à pourvoir par les chefs coutumiers qui seront cooptés par leurs pairs.

Dalmond Ndungo