Politique DRC Société DRC

Beni : L’ambassade de l’Ouganda en RDC annonce la libération des congolais détenus en Ouganda

215 Vues

La libération des congolais détenus en Ouganda annoncée dans un bref délai. Confirmation de James Mbahimba, ambassadeur d’Ouganda en RDC ce mardi 23 avril 2019 en ville de Beni. Il a échangé avec le maire de cette ville. Abordé par la presse, il dit arriver pour faire le suivi des sujets ougandais détenus à Beni.

Il a rassuré que les congolais détenus en Ouganda seront bientôt libérés en échange avec la libération de ceux de Beni.

 «Je suis venu ici pour la question des ougandais détenus à Beni. Ils étaient souvent arrêtés à la frontière liquide. Les ministres congolais et ougandais se sont réunis et se sont mis d’accord de s’échanger les prisonniers. Je viens de remettre au maire le document du ministère de la justice qui nous autorise de passer dans des prisons pour les identifiés…» a expliqué l’ambassadeur ougandais.

Rappelons que c’est depuis plusieurs jours que des pêcheurs congolais sont détenus en Ouganda, certains ont même déjà été condamnés. Ils se font arrêtés en majorité à la frontière liquide entre la RDC et l’Ouganda. Les autorités congolaises qui annonçaient leurs libérations, ceux-ci demeurent en détention.

Pendant ce temps, 7 pirogues de la pêcherie de Kyavinyonge ont été saisies samedi 20 avril sur les eaux du lac Eduard par les patrouilleurs de l’Ouganda. Ces pirogues ont été arrêtées suite à la violation des frontières du lac Eduard. 21 personnes ont été conduites à Rwashama, une prison ougandaise. Noé Kavasya représentant des pêcheurs de Kyavinyonge avait annoncé qu’une délégation sera en Ouganda pour s’acquérir de cette situation.

Toutes fois les patrouilles mixtes de côté congolaises ont été amorcées depuis la semaine écoulée pour chercher tous les pêcheurs clandestins du lac Eduard et tous les pêcheurs ayant les filets électriques non autorisés d’arrêter leurs utilisations et de respecter les réglementations de la pêche.

Delphin Mupanda