Politique DRC Société DRC

RDC : Le NDC – Rénové ratifie l’acte d’engagement et la feuille de route sur la protection des enfants en temps de paix et de guerre

632 Vues

Le mouvement politico-militaire Nduma pour la Défense du Congo – Rénové veut être Respectueux du Droit International Humanitaire, Droit de l’homme et Droits des enfants.

 C’est dans un communiqué publié par son secrétaire rapporteur, Désiré Ngabo Kisuba, que le mouvement a fait savoir qu’il est signataire de l’Acte d’engagement et de la feuille de route sur la Protection des enfants en temps de paix et de Guerre avec la Section Child Protection de la MONUSCO et  partenaire de Geneva Call sur le strict Respect du DIH et Droits des enfants.

« Doté d’un Code de Conduite riche en Couleurs. le Mouvement Politico-Militaire NDC Rénové fait ratifié cet Acte d’engagement à tous ses Cadres Politico-Administratifs, aux Officiers et Sous-officiers; ces derniers sont sommés de respecter et faire respecter le Code de conduite reprenant le respect du DIH, DH et Droits des enfants et à dénoncer tout cas de violation et/ou d’abus à la hiérarchie pour prise de décision ou sanction pouvant coûter  un transfert aux juridictions compétentes et/ou Radiation du NDC Rénové. » Peut-on lire dans le communiqué.

Il y a quelques semaines, ce mouvement avait été accusé d’avoir violé plusieurs dizaines de femmes dans le territoire de Masisi, chose qu’ils ont réfuté avec insistance en appelant même des enquêteurs internationaux pour venir investiguer si pareille chose s’est passée dans les territoires qu’ils occupent. Ils ont cependant accusé certains officiers de la police et de l’armée congolaise de collaborer avec certaines forces négatives étrangères œuvrant en RDC que le NDC-Rénové combat.

« Adhérant aux normes du Droit International Humanitaires, Droit de l’homme et Droits des Enfants, nous promettons notre franche collaboration aux organismes œuvrant dans ces domaines et les appelons à multiplier plus d’efforts pour que le respect du Droit International Humanitaire et l’objectif de Zéro enfant dans les Forces et Groupes armés soient effectifs en République Démocratique du Congo. » conclu le communiqué.

Le NDC-Rénové, dit vouloir continuer le combat contre les toutes les forces négatives qui sèment terreur dans l’Est de la RDC, citant nommément les FDLR et leurs alliés afin de pacifier cette partie du pays si le nouveau gouvernement n’arrive pas à le faire; comme ils les combattent depuis un décennie.

Djaffar Al Katanty