À la Une Société Société DRC

Butembo : Kyaghanda condamne la mort du Dr. Mouzoko Richard et les attaques contre la riposte à la MVE

505 Vues

L’association culturelle Kyaghanda asbl condamne fermement la mort du Docteur Mouzoko Richard et tous les actes de vandalisme perpétrés contre les structures sanitaires engagées dans la lutte contre la Maladie à virus Ebola (MVE) en ville de Butembo.

Dans une interview nous accordée ce samedi 20 avril 2019, le président du conseil culturel du Kyaghanda asbl, Monsieur Paluku Bwanakawa Martin, demande des sanctions exemplaires contre tous les instigateurs et les tireurs des ficelles qui sont derrière les actes de résistance enregistrés à Butembo.

Partageant la colère de l’association culturelle Kyaghanda asbl, Paluku Bwanakawa Martin, indique que les gens qui ternissent l’image de Butembo ne doivent pas rester impunis pendant que le nombre des morts ne fait qu’augmenter dans la ville.

« Les gens qui manipulent ces petits sont contre nous la communauté Nande-Yira et en plus même les congolais. Puisque celui qui est mort, c’est un camerounais. Mais, quand le corps va arriver au Cameroun, les camerounais vont parler mal de nous congolais à travers notre communauté. Je demande à ceux qui ont la sécurité dans leurs attributions, comme d’habitude, de faire leur travail afin de dénicher les auteurs. Et à travers l’arrestation de ces auteurs nous saurons qui sont derrière ces gens-là qui sont contre, qui sont ennemis de notre communauté »

La coutume tiendra chacun de ces auteurs devant ses responsabilités, a-t-il promis. Il rappelle que les chefs coutumiers soutiennent l’équipe de riposte pour que la maladie à virus Ebola soit totalement éradiquée dans la région.

« Je pense que vous voyez tous les grands ténors de notre communauté derrière cette équipe pour sensibiliser et pour mobiliser les gens. Vous connaissez les chiffres, le nombre des Nande qui sont déjà morts. Les chefs coutumiers ont été ici à Butembo. Ils ont fait aussi un mémorandum pour nous demander que nous puissions nous liguer comme un seul homme pour bouter dehors cette maladie épidémique. Nous sommes contre cette épidémie. D’ailleurs nous, nous posons la question à nos ancêtres qu’est-ce que nous avons fait pour que nous puissions arriver à une telle punition ? Pour que nous puissions avoir une telle maladie chez nous. Vraiment nous sommes en train de pleurer ; et même nos ancêtres ».

Paluku Bwanakawa Martin demande à tout membre de la communauté Yira de dénoncer tous ces malfrats pour que le comité de sécurité puisse avoir la possibilité de mettre la main sur ces auteurs de l’insécurité qui déstabilise la ville de Butembo. Pendant ce temps, il présente ses condoléances les plus émues à la famille du Docteur Mouzoko Richard, aux prestataires de santé qui sont venus lutter contre la maladie à virus Ebola et à la communauté internationale.

Florida Kahambu