À la Une Société DRC

Sud-Kivu : La société civile sollicite un audit financier avant l’installation du gouverneur élu Théo Ngwabidje.

175 Vues

La société civile du Sud-Kivu exige un audit financier du gouvernement provincial avant l’investiture du nouveau gouverneur issu des élections du 10 Avril dernier.

Cette structure citoyenne pense qu’un audit financier interne est nécessaire à l’heure actuelle pour permettre au gouverneur sortant Claude Nyamugabo et son prédécesseur Marcelin Chishambo Ruhoya de répondre aux questions en rapport avec la megestion  de la province qu’ils ont orchestré pendant leur séjour à la tête de la province, une mégestion caractérisée par la corruption et le détournement  des fonds publics et décriée par plus d’habitant.

Par le principe d’hériter l’actif et le passif, la société civile veut voir le nouveau locataire de Nyamoma partir sur de bonnes bases et non sur des litiges laissés par ses prédécesseurs.

Au cours d’une interview accordé à un reporter de l’agence Vision de midi, le président du bureau de coordination de la société civile au Sud-Kivu maître Patient Bashombe souhaite l’implication des instances judiciaires pour lever l’équivoque d’un probable détournement de 6 000 000 de dollars américains que la société Banro auraient payé au gouvernement provincial. Pour plus de transparence dans la gestion de la chose publique, cette structure citoyenne exige que le gouverneur nouvellement élu puisse également déclarer ses biens avant la prise officielle des fonctions d’ici le mois de mai.

Pascal NGABOYEKA DIGADIGA.