À la Une santé Santé DRC Société

RDC-Ebola : Le MSF réagit après la décision de l’OMS

152 Vues

Une réunion du Comité d’urgence a été convoquée le 12 avril 2019 par le directeur général  de l’OMS au titre du règlement sanitaire international concernant la Maladie à Virus Ebola en RDC sur la question de savoir si l’événement constitue une Urgence de Sante Publique de Portée Internationale (USPPI).

A la suite du dialogue le Directeur général de l’OMS a accepté l’évaluation du Comité et n’a pas déclaré, que la flambée d’Ebola en République démocratique du Congo constituait une urgence de santé publique de portée internationale. À la lumière de l’avis du Comité d’urgence, l’OMS a déconseillé l’application de toute restriction aux voyages ou au commerce.

L’organisation non gouvernementale Médecins Sans Frontières qui a quitté le programme de la riposte contre la MAV suite aux attaques dont ses structures des prise en charge des malades ont étés victimes, a dû réagir en ce terme : «Il est clair que l’épidémie n’est pas sous contrôle et nous avons donc besoin d’un meilleur effort collectif. Le virus ne s’est pas encore propagé dans les pays voisins, mais la possibilité existe. Ce qui est le plus important maintenant si nous voulons maîtriser cette épidémie, est de changer la façon dont nous la gérons. Nous devons adapter notre intervention aux besoins et aux attentes de la population. Il faut redonner aux patients et à leurs familles le choix de gérer la maladie. Nous le devons à nos patients. » Gwenola Seroux, responsable des urgences à Médecins sans frontières.

Les spécialistes nous diront sur les points de vues de ce 2 organisations, afin d’éclairer l’opinion.

Djaffar Al Katanty