Sport

Uefa Champions League : Manchester United vs Fc Barcelone un match sans pronostic, retour sur les statistiques

191 Vues

S’il y a une chose que l’histoire retient, c’est que les chocs entre Manchester United et Barcelone font toujours des étincelles. Le quart de finale d’UEFA Champions League qui va opposer les deux monstres européens ne devrait pas faire exception. Quoi de plus naturel pour ces deux formations bardées de titres ? En 11 confrontations en compétitions UEFA – dont trois finales – le spectacle a toujours été au rendez-vous.

Retour sur ces duels “marquants”.

Finale 2011 (Wembley) : Barcelone 3-1 Manchester United

Dernière rencontre en date entre les deux clubs, mais aussi ultime match de la carrière d’Edwin van der Sar, cette finale marque peut-être le point d’orgue de l’ère Pep Guardiola à Barcelone : ses trois attaquants Pedro Rodríguez, Lionel Messi et David Villa ont fait trembler les filets au cours d’un match maîtrisé de bout en bout. Des scènes d’émotion ont émaillé la remise du trophée puisque Éric Abidal, deux mois après son opération d’une tumeur au foie, a été le premier à brandir la coupe aux grandes oreilles en tribune. Messi, Busquets et l’ancien Mancunien Gerard Piqué étaient de la partie.

Finale 2009 (Rome) : Barcelone 2-0 Manchester United

Deux ans plus tôt, au stade olympique de Rome, Messi était déjà buteur pour sceller le score après un but de Samuel Eto’o très tôt dans le match. Si le Barça de Guardiola ne se montrait pas aussi dominateur qu’à Wembley, il s’imposait face au tenant du titre à l’issue de l’unique finale voyant Messi affronter Cristiano Ronaldo (jusqu’à cette année ?).

Demi-finales 2007/08 : Barcelona 0-1 Manchester United (0-0 , 0-1 )

La plus récente double confrontation entre les deux formations voyait le futur vainqueur United se qualifier grâce à un but de Paul Scholes à Old Trafford, au match retour. Ronaldo avait manqué un penalty au Camp Nou (Piqué restant sur le banc de United), tandis que Messi vivait les deux premières de ses cinq apparitions continentales face aux Red Devils.

Phase de groupes 1998/99 : Manchester United 3-3 Barcelone, Barcelone 3-3 Manchester United

La saison du fabuleux triomphe de United contre le Bayern en finale au Camp Nou avait donné lieu à deux matches fous entre Anglais et Catalans. À Old Trafford, United menait 2-0 puis 3-2 avant de lâcher deux points. Les Red Devils reprenaient les devants 2-1 puis 3-2 au Camp Nou, mais Rivaldo égalisait à deux reprises. Ces deux résultats s’avéraient insuffisants pour le Barça, qui ne verrait pas la phase à élimination directe.

Phase de groupes 1994/95 : Manchester United 2-2 Barcelone, Barcelone 4-0 Manchester United

À Old Trafford, l’égalisation de Lee Sharpe sauvait le nul 2-2 à l’issue d’un match où Mark Hughes marquait contre son ancien club. Éric Cantona suspendu et Gary Walsh aligné dans la cage à la place de Peter Schmeichel pour se conformer à la limite des trois joueurs étrangers par équipe, United se faisait balayer en Espagne devant une foule record de 114 273 spectateurs.

Michaël Lurhuma