À la Une Société DRC

Sud-Kivu : Les cas d’insécurité se multiplient à Kabare

204 Vues

Après avoir vécu le ridicule en termes d’insécurité durant le mois de Mars, les habitants des différents groupements du territoire de Kabare continuent à vivre la même situation en début du mois d’avril. Plusieurs maisons ont été visitées par les bandits armés, dans le groupement de Bugorhe à Kavumu, dans le village de Businde el à Kabushwa dans le groupement d’Irhambi Katana le week-end dernier.

Nos sources renseignent que les téléphones, vaches, argent et autres biens de valeur ont été emportés alors que dans le groupement de Mumosho, la population passe la nuit à la belle étoile à cause des bandits qui promettent la mort aux prélats catholiques et les leaders socio-politiques de cette contrée.

Dans la nuit du samedi au dimanche 31 Mars, une personne a été blessée par arme blanche et six maisons attaquées par des bandits armés dans le village de Kashusha, à Kavumu dans le même territoire de Kabare.

La société civile et la population de ce territoire demandent aux services de sécurité de sécuriser la population et leurs biens. Ils plaident également pour la prise en charge des militaires et policiers, afin de garantir une sécurité durable dans cette partie de la province.

Pascal NGABOYEKA