Politique DRC Société DRC

Sud-Kivu : Une marche de soutien aux décisions du président Félix Antoine Tshisekedi

118 Vues

Les cadres et militants du Cap pour le changement (CACH) soutiennent les mesures de lutte contre la corruption prises à l’issu de la réunion interinstitutionnelle et réitèrent leur soutien au président de la République et son directeur de cabinet.

Ils l’ont exprimé au cours d’une marche pacifique organisée dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu ce lundi 25 mars 2019 pour soutenir le président de la république Felix Tshisekedi et toutes les décisions qu’il a déjà prises depuis son entrée au pouvoir.

Cette marche est partie de la place Mulamba siège provincial de l’UNC jusqu’au gouvernorat de la province où les manifestants ont déposé leur mémorandum dans lequel ils félicitent le président de la république pour la mesure prise à l’issue de la réunion interinstitutionnelle de suspendre l’installation des sénateurs nouvellement élus et poursuivre en justice tous les corrupteurs et corrompus qui seront attrapés.

Ils l’encouragent à continuer à lutter contre la corruption et les antivaleurs qui restent des freins de l’émergence de la République.

Pendant la marche les militants scandaient des chansons hostiles à l’ex président congolais Joseph Kabila et au front commun pour le Congo, la plateforme politique dont il est l’autorité morale

« La lutte va continuer jusqu’à ce que Kabila lâchera le Congo » chantaient les militants du CACH et de leurs partis alliés présents à la marche.

 Selon certains d’entre eux qui se sont confiés à notre micro, le FCC doit laisser le président de la république travailler pour le peuple congolais qui attend de lui le vrai changement.

Notons que cette marche encadrée par les éléments de la police nationale tout au long de l’itinéraire arrive après le tollé crée par la suspension du sénat et du report des élections des Gouverneurs à cause des allégations de corruption lors des élections sénatoriales du 15 mars dernier. Plusieurs voix se sont levées au Sud-Kivu pour soutenir le chef de l’Etat dans sa volonté de lutte contre la corruption.

Pascal NGABOYEKA DIGADIGA.